Bio

   Michel Kupiec grandit en découvrant le cinéma comique français, ce qui explique

ses deux grandes passions : le cinéma… et la comédie. A Poitiers, il dirige une troupe pendant trois ans et écrit ses premières pièces; comédies mêlant parodies, humour et café-théâtre. En 2001, il crée avec son complice David Reverdy l’association Catharsis et interprète seul sur scène une trentaine de personnages dans «Tout va bien, je suis …à l’armée !». Il décide alors de "monter sur Paris".

1

2

« Au Bec Fin », l’un des plus anciens cafés-théâtres parisiens, il rencontre Dalante avec lequel il monte un 2-men-show intitulé «Histoires... d’eux !». Programmé au Koçona Café en 2004, le spectacle est un succès. Avec «Changements de VoiX», Michel Kupiec tient ensuite l'affiche de la Loge Théâtre. Jacques Mailhot le remarque et le sélectionne au Festival National des Chansonniers de Châlons-en-Champagne en 2005 et 2006. Cette même année, il participe au Festival international des imitateurs à Tournai, en Belgique en première partie de Christophe Alévêque.

3

Après l'écriture d'une nouvelle pièce «Demi-pension», il joue dans «Jeux de Maux». Programmé à Paris à L’Antre Magique, le show est prolongé. En parallèle, il rejoint la troupe théâtrale de Christian Gambin et joue dans «Mais n'te promène donc pas toute nue» de Georges Feydeau et «L'ours» d'Anton Tchekhov. ​

En 2011, c'est la consécration au Festival Off d'Avignon, au Théâtre de l'Observance. Il poursuit l'aventure l'année suivante avec «Michel Kupiec est inimitable !» et revient une troisième fois en Avignon à L'Espace Roseau (2013) avant de nombreuses dates à travers la France.

4

En 2015, il crée et anime l'émission radio «Kupiec piège l'Aktu !» sur LePostagalen. Puis il fait la première partie de Gérald Dahan au Festival National des Imitateurs de Carcassonne. En Mai 2018, il fait la première partie d'Artus et remporte tous les prix du Festival International d'Imitation de La Rochelle (Prix du Public,  Prix des Sponsors et Prix des Professionnels). En Avril 2019, il gagne le 1er Prix du Festival d'Imitation de Bligny (premières parties de Tex et  de Michel Guidoni). Son nouveau spectacle «Michel Kupiec fait le clone !» alterne sketchs, parodies et réparties caustiques sur l'actualité...

   © 2023 Andrew Larson. Proudly created with Wix.com

  • Black Facebook Icon
  • Black Twitter Icon
  • Black Youtube Icon
  • Black Instagram Icon
  • Black Facebook Icon
  • Black Twitter Icon
  • Black Youtube Icon
  • Black Instagram Icon
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now